Défi #21 / Mon chien détruit tout en mon absence, que faire ?

Votre chien est une vraie terreur et détruit tout chez vous en votre absence ?

On en parle ensemble dans la 21ème vidéo du défi :

Retrouvez ci-dessous la transcription intégrale de la vidéo :

 Salut tout le monde, c’est Charlotte Renard, vétérinaire conseil pour Direct-Vet. Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour la 21ème vidéo du défi. Eh oui, c’est lundi, on commence une nouvelle semaine avec chaque une réponse en vidéo à une de vos questions. Alors, on attaque tout de suite avec une question qui m’a été posée sur le blog par Steffy et qui me dit:

“J’ai un Border Collie de presque 4 ans, avec qui on fait des sorties quotidiennes. Mais quand on va au travail et qu’on le laisse à la maison, il a tendance à ronger mes livres, ou mon tapis de sport, ou les chaussures. Avez-vous des conseils à me donner pour qu’il arrête tout ça ?”

Effectivement Steffy, c’est vrai que c’est compliqué parce que finalement pour les chiens, et bien le rongement, mordillement, rognement, c’est un comportement naturel pour s’occuper. Comme dans la nature, quand ils vont déchiqueter une proie ou bien pour explorer leur environnement, ils ne peuvent pas toucher, donc ils font toujours tout avec leur gueule. Donc pour eux c’est vraiment une activité à part entière.

>> Alors ce qu’il faut, c’est essayer de leur faire comprendre qu’il faut qu’ils le fassent sur des objets autorisés et pas sur vos affaires à vous.

1º) Ces destructions sont-elles « normales » ?

Donc, première chose à faire, déjà, c’est de vérifier qu’il s’agit bien d’un comportement normal, de mordillements normaux, et qu’il ne s’agit pas d’un problème comportemental.

Sachant, qu’il y a plusieurs problèmes comportementaux qui peuvent avoir le même symptôme (à savoir la destruction de vos affaires lors de votre absence). Par exemple, le syndrome d’hypersensibilité-hyperactivité, aussi appelé HS-HA, ou bien l’anxiété de séparation.

En général dans ces cas là, le chien a d’autres symptômes, ce qui fait qu’on peut comprendre que ce n’est pas du mordillement naturel et dans ce cas là, il faut aller voir votre vétérinaire pour qu’il fasse une consultation comportementale et qu’il vous aide à résoudre cette pathologie.

– Par exemple dans le cas d’une hypersensibilité-hyperactivité, ce sont des chiens qui ne peuvent pas s’arrêter, et quand ils font des choses ils les font toujours à fond : ils mangent à fond, ils boivent à fond. Quand ils jouent, ils n’arrivent pas à comprendre qu’à un moment il y a un signal d’arrêt et qu’il faut qu’ils s’arrêtent. Donc, si votre chien ne peut jamais s’arrêter, à ce moment là : consultez.

– Pareil, pour l’anxiété de séparation, en général ce sont des chiens qui vont avoir d’autres symptômes comme des vocalises : ils vont hurler ou aboyer lors de vos absences ; et puis aussi par exemple, faire pipi, faire caca partout dans votre maison. Donc, s’il y a ces symptômes, on s’oriente plutôt vers l’anxiété de séparation, donc on consulte.

Après, si ce sont des rognements et mordillement normaux, on va essayer de lui faire comprendre, et bien qu’il faut faire ça sur ses jouets à lui.

 2º) Lui faire comprendre qu’il doit ronger ses jouets à lui !

 – Alors, première chose à faire c’est d’enrichir son environnement avec plusieurs jouets, de plusieurs types, par exemple en corde, en caoutchouc, en peau de buffle etc…

Vous lui donnez plusieurs jouets pour chien, vous lui montrez que c’est la dessus qu’il faut jouer, et puis vous en prenez suffisamment pour pouvoir changer toutes les 48 heures. Vous rangez les précédents, vous en sortez d’autres, comme ça, ça va augmenter sa curiosité, et ça va lui faire préférer ces objets à mordiller.

>> En fait, souvent les chiens qui mordillent et qui rongent en votre absence, ce sont des chiens qui s’ennuient et qui manquent d’activités.

Alors, c’est vrai que vous avez un Border Collie, vous le sortez déjà quotidiennement, mais les Border Collie ont vraiment besoin de beaucoup se dépenser, de beaucoup jouer. À la fois ils ont besoin d’exercices physiques, mais aussi d’exercice intellectuel. Donc il faut vraiment leur offrir plein de balades, et puis aussi de l’exercice intellectuel, comme par exemple des séance d’éducation, de l’agility, etc…

Agility chien

Donc, essayez notamment de vous levez une demi-heure plus tôt, pour pouvoir faire une petite séance d’éducation le matin, ou bien faire une promenade plus longue. Donc ça, ça va faire que votre chien va être plus fatigué et va avoir moins tendance à mordiller, à cause de l’ennui, vos objets à vous.

Il faut savoir, qu’il y a un proverbe qui dit : “Un bon chien est un chien fatigué”. Donc, quelque part c’est un petit peu vrai, essayez de fatiguer un petit peu plus votre chien.

Et puis un chien qui a beaucoup de relations avec vous, parce que justement, vous jouez avec lui, vous lui faites faire de l’éducation, beaucoup de promenades, etc.. et bien, il est un peu plus rassasié d’un point de vue intellectuel, et il va moins s’ennuyer de manière globale.

– Après, autre chose très importante à faire, c’est de ne PAS DISPUTER votre chien au retour de votre travail ou de votre promenade.
Si vous voyez qu’il a fait des dégâts chez vous, ne le disputez surtout pas. Parce que de toute manière, votre dispute n’est pas au moment de sa bêtise, donc, il ne comprendra pas.

Certaines personnes vont dire: “oui mais quand il rentre, que tout est déchiqueté, que je hausse la voix et que je le dispute, il sait ce qu’il a fait. Alors çà, vous vous trompez, enfin les gens qui disent ça se trompent. C’est tout simplement que les chiens sont intelligents, et ils ont remarqués que quand il y a plein de choses par terre, quand c’est un petit peu le bazar à la maison, et que le maître arrive, et bien le maître le dispute et fait la grosse voix. Et en fait le chien n’associe pas les dégâts à son action d’avoir machouiller 2 heures ou 3 heures avant. Donc c’est trop tard, il ne faut plus disputer, ça ne se fait pas, ça ne va faire que renforcer la peur de votre chien par rapport à vous.

Si vous voulez disputer votre chien, il faut que vous le preniez sur le fait. Donc par exemple vous lui tendez un piège, vous partez, vous le guettez par la fenêtre, quand vous voyez qu’il rogne quelque chose, et bien vous rentrez, vous lui dites “NON” fortement et vous redirigez son mordillement vers un objet autorisé. Vous ne le tapez pas, parce que ce n’est pas comme ça qu’on dispute un chien, simplement vous lui dites « NON » et vous redirigez son machouillement. Si vous ne le prenez pas sur le fait, vous ne pouvez pas le disputer.

– Après, autre conseil qu’on peut donner, c’est de ranger vos affaires ! vos chaussures, votre tapis de sol. Comme ça justement, l’envie de mordillement de votre chien se focalisera sur ses affaires à lui qui seront à sa disposition.

– Vous pouvez aussi limiter son espace dans la maison en fermant des portes, ou en mettant par exemple une barrière pour enfant afin qu’il n’ait pas accès à toute votre maison et à tous vos placards etc…

– Après, dernier conseil que je peux vous donner, et bien c’est d’éviter la confusion, ne lui donnez jamais de jouets qui pourraient faire une confusion dans son esprit. Par exemple, si vous donnez de vieilles chaussures à machouiller, forcément, il aura du mal à faire la distinction entre les chaussures nouvelles et les vieilles chaussures. Pareil, ne donnez pas un rouleau de papier toilette pour jouer  (j’imagine que vous ne faites pas ça, mais certaines personnes le font !) car après le chien ne va comprendre qu’il n’a pas le droit de prendre les papiers toilettes qui sont dans les toilettes. Donc voilà, ce sont des petits trucs, mais il faut y penser !

Donc, merci Steffy pour cette question, je vous donne rendez-vous demain pour une nouvelle vidéo du défi.

Ciao ! A demain !

 

 

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des premiers secours pour chats et chiens

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *