Dangers de Noël pour chiens et chats : 5 précautions à prendre

danger de Noël chien et chat

Rien de tel qu’un sapin chargé de guirlandes et de boules colorées pour rendre votre chat fou de joie ou les restes du repas du réveillon pour rendre votre chien heureux. Seulement, certaines de nos habitudes humaines ne sont pas sans danger pour nos compagnons canins ou félins. Les fêtes de Noël ne sont pas sans risque pour votre animal de compagnie, vous devez les prémunir notamment des intoxications dues à l’absorption de chocolat qui à forte dose peut être mortel pour votre compagnon à quatre pattes.

Voici 5 précautions à prendre pour passer Noël avec votre chien et votre chat :

1- Eloignez votre chat du sapin de noël

Un arbre dans le salon, des guirlandes qui brillent et des boules qui rebondissent, c’est un vrai parc de jeu pour tout félin qui se respecte. Mais votre chat, en plus de dévaster votre décoration, peut se blesser en marchant sur des éclats de boules de Noël. Ne vous croyez pas à l’abri si vous les avez choisies en plastique. Elles restent fragiles et peuvent se briser. Attention aussi à l’ingestion de filament de guirlandes, par votre chat ou votre chien, qui engendre un risque d’occlusion intestinale ou la consommation de neige artificielle qui est toxique pour votre animal.

Si vous constatez chez votre chat une fatigue inhabituelle et une perte d’appétit accompagnée de vomissement. Il peut s’agir d’une obstruction intestinale. Faites appel à votre vétérinaire rapidement.

Mon conseil : installez votre sapin en hauteur afin que ni votre chat ni votre chien ne puissent y accéder.

2- Mettez les papillotes hors de portée de votre chien

Nos amis canins sont gourmands et même si les chats sont souvent plus gourmets, ils sont tout aussi disposés à accepter une papillote. attention le chocolat est fortement déconseillé pour les animaux. Le cacao contient de la théobromine, un composé non assimilable par le métabolisme du chien et du chat. Même si votre bouledogue français semble se régaler sur le moment, 60 g de chocolat noir est une dose fatale pour un chien de 10 kg.

Si vous constatez une accélération de la respiration, une agitation anormale, des vomissements ou de la diarrhée dans les deux à quatre heures suivant l’absorption de chocolat, consultez votre vétérinaire sans attendre.

Mon conseil : Le sucre n’est pas bon pour la santé de votre chien et de votre chat. Mettez le chocolat et autres sucreries hors de la portée de votre animal de compagnie. Si vous avez envie de lui faire plaisir, rien ne vous empêche de lui donner une friandise saine et adaptée (retrouvez mon autre article de blog « Quelles friandises donner à son chien ou chat »)

3- Préservez votre animal de compagnie des plantes de Noël toxiques

Branche de gui, houx, poinsettia, autant de plantes d’ornement que l’on aime redécouvrir au moment des fêtes de fin d’année. Mais attention, elles sont toxiques voire mortelles pour votre chat ou votre chien.

L’absorption de baies de houx, surtout si elles sont mâchées, peut entraîner, pour un chien de taille moyenne, des troubles digestifs à partir de 2 baies et un coma ou un décès au-delà de 20 baies. À noter que le houx est toxique pour toutes les espèces y compris les humains et particulièrement les enfants.

L’intoxication à la poinsettia aussi appelée étoile de Noël est rarement mortelle mais elle peut provoquer des vomissements, une salivation excessive et de la diarrhée. Elle touche plus souvent les chats qui mâchouillent les feuilles.

Enfin, l’if qui est souvent utilisé pour créer des couronnes décoratives est hautement toxique et mortel pour votre animal. La taxine qu’il contient est un poison responsable de troubles digestifs, cardiaques, respiratoires et neurologiques.

Mon conseil : Si vous êtes propriétaire d’un animal, prenez soin d’accrocher vos plantes en hauteur et de ramasser les boules de houx tombées à terre.

Toxicite poinsettia chat

4- Gare à l’indigestion : cela vaut aussi pour votre compagnon à quatre pattes

Les repas riches en gras et en sucre sont incontournables en cette fin d’année. Mais si tous ces bons petits plats sont alléchants pour votre animal de compagnie, l’excès de lipides et de glucides peut entraîner des désagréments comme le surpoids, le diabète ou des lésions du pancréas aussi appelé pancréatite.

Évitez également de donner du saumon fumé ou du jambon cru à votre chat. Le sel qu’ils contiennent provoque, en trop grande quantité, une soif intense, des diarrhées et des vomissements ainsi que des troubles nerveux tels que des convulsions. Attention également à l’ail, aux oignons et aux échalotes qui peuvent être à l’origine d’une anémie (diminution des globules rouges) chez votre félin.

Mon conseil : Soyez strict et expliquez à vos invités que vous ne voulez pas qu’ils nourrissent discrètement votre chat ou votre chien avec les restes de leur assiette. Vous pouvez également installer votre animal le temps du repas dans une pièce au calme où il ne sera pas tenté de mendier.

5- Ne laissez pas votre chat jouer avec les emballages cadeaux

Il est toujours amusant de voir combien des emballages de cadeaux peuvent rendre un chat complément fou. À le voir sauter dans le tas de papier pour s’y cacher ou partir en courant à la chasse aux rubans, on est loin de s’imaginer que la situation peut cacher un danger pour lui.
Comme pour les guirlandes de Noël, les rubans de paquet cadeau peuvent être potentiellement ingurgités et provoquer une occlusion intestinale par « corps étranger linéaire ». Le traitement est chirurgical pour ôter ce qui obstrue son tube digestif.

Il est aussi toujours tentant pour un chien de chiper un jouet ou un emballage pour le mordiller. Attention, Il risque d’avaler de travers et de se retrouver avec un objet qui obstrue sa trachée et l’empêche de bien respirer. Si ses gencives et sa langue deviennent bleues et qu’il n’émet aucun son, c’est qu’il s’étouffe. Vous pouvez essayer de retirer l’objet avec vos doigts en inspectant le fond de sa gorge. Si vous n’y arrivez pas vous devez alors procéder à la manœuvre de Heimlich cf mon ancien article sur « la manoeuvre d’Heimlich pour chien et chat. »

Mon conseil : Ne laissez pas traîner les petits objets et les emballages une fois que les cadeaux sont ouverts.

Dernier conseil final : je vous encourage à télécharger mon « Manuel des premiers secours pour chat et chien »  pour savoir comment réagir en cas de souci.

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des premiers secours pour chats et chiens

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *