Tout savoir sur l’arthrose du chien et son traitement

L’arthrose, c’est quoi ?

L’arthrose est une maladie liée à la dégradation du cartilage des articulations de votre chien. Elle peut toucher une ou plusieurs articulations comme les hanches, les coudes, les genoux… Même si votre animal vieillit, il n’est pas normal qu’il souffre d’arthrose. En effet, une fois installée, l’arthrose du chien progresse continuellement et met en péril, petit à petit, la mobilité de votre chien.

Arthrose chez le chien

Localisations de l’arthrose chez le chien (source : Laboratoire Mérial)


Quels sont les chiens concernés ?

Bien qu’un grand nombre de cas d’arthrose survienne chez les vieux chiens, cette maladie peut toucher les chiens de tout âge et de toutes races. Certaines races sont prédisposées, il s’agit surtout des grandes races (labrador, rottweiler, bouvier bernois, berger allemand…). Un accident (avec fracture…) ou un traumatisme osseux dans le passé sont aussi des facteurs prédisposant à l’arthrose.
Sachez enfin que les chiens ne sont pas les seuls concernés, les chats âgés peuvent aussi sujets à l’arthrose.

Quels sont les signes de l’arthrose ?

L’arthrose est une source de douleur chronique chez nos compagnons à 4 pattes mais elle n’est pas toujours facile à détecter. Parmi les signes les plus communs, on retrouve :

– Une réticence à marcher, à sauter, jouer ou monter les escaliers

– Une boiterie

– Des raideurs en début de journée (à froid) ou au retour d’une longue promenade

– Gémissement ou grognement lors des caresses ou manipulations

– Diminution de la joie de vivre (ne veut plus jouer, se cache)

– Chien mâle : s’accroupit pour uriner au lieu de lever la patte

– Chien femelle : tremble lorsqu’elle s’accroupit pour faire ses besoins

Il est important de noter que beaucoup de chiens ont tendance à peu ou pas du tout montrer la douleur qu’ils ressentent, dans ces cas là ce seront surtout les  modifications comportementales qui seront visibles plus que les réelles manifestations de souffrance.

En fonction des signes d’appels, votre vétérinaire pourra confirmer l’arthrose en manipulant les articulations de votre chien et en faisant des radios des articulations douloureuses.

Arthrose chez le chien

Comment soigner votre chien ?

Cette maladie qui est bien connue chez l’homme, est de mieux en mieux prise en charge chez le chien. Il n’existe pas de traitement qui guérisse l’arthrose. Par contre, il est tout à fait possible de soulager la douleur qu’elle entraîne et freiner l’évolution de la maladie.

La prise en charge de l’arthrose repose sur 4 points :

  1. Un traitement médical de la douleur sur une longue durée. Il s’agit d’un traitement anti-inflammatoire et antalgique sur prescription de votre vétérinaire. Le but est de soulager la douleur pour qu’il retrouve sa mobilité et sa joie de vivre.
  2. Un traitement complémentaire avec un supplément nutritionnel à base de glucosamine et de chondroïtine sulfate pour protéger le cartilage des articulations, comme le Seraquin.
  3. Le contrôle du poids de votre chien avec une alimentation allégée, comme le Hill’s Science Plan Light Large Breed. Le surpoids aggrave en effet les lésions d’arthrose et l’expression des symptômes.
  4. Le maintien d’une activité raisonnable pour votre chien comme les promenades régulières et les exercices modérés. Le mieux est de sortir son chien 5 à 6 fois par jour pour de courtes promenades, maintenez un exercice constant tous les jours. Si votre chien aime bien nager et qu’il fait beau, la nage est une excellente activité : elle renforce les muscles en douceur tout en déchargeant les articulations.

L’erreur à ne pas faire : arrêter toute activité physique avec votre chien. En effet la diminution d’activité va faire diminuer la masse musculaire du chien ce qui au final aggravera l’arthrose car moins les muscles seront développés moins les articulations seront soutenues.

Il existe des aliments thérapeutiques spécialement dédiés à l’arthrose, ces aliments sont généralement « prescrits » par le vétérinaire traitant. Ces aliments contiennent du glucosamine et de la chondroïtine, quand on utilise de tels aliments il n’est donc plus nécessaire de donner des compléments alimentaires type Séraquin. Parmi ces aliments thérapeutique on peut citer la gamme Prescription Diet J/D de Hill’s ou le CJD Joint Support de Specific.

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des premiers secours pour chats et chiens

 

 

3 comments on “Tout savoir sur l’arthrose du chien et son traitement

  1. Bonjour,
    permettez moi de vous présenter une « nouvelle » approche thérapeutique, basée sur l’utilisation des cellules souches néonatales canines, en intraarticulaire pour l’instant, et que nous avons développé avec le département de chirurgie canine de VetAgro Sup (campus vétérinaire de Lyon) – nous avons communiqué nos résultats à l’occasion des congrès de l’ESVOT, de l’AFVAC – c’est une approche qui s’avère, sans effets secondaires notables (recul de 2 ans, et que quelques centaines de chiens) – mais un effet à long terme (1 an) pour une seule injection. Ce n’est pas un traitement miracle qui range définitivement l’arthrose au placard, mais c’est une avancée thérapeutique majeure. Elle doit maintenant rompre les habitudes thérapeutiques vétérinaires, encore largement basées sur les anti-inflammatoires. Je vous invite à découvrir notre société, et nos produits sur notre site http://www.vetbiobank.com
    Bien confraternellement,
    Directeur médical Vetbiobank.

      • Bonjour si cela vous intéresse, nous proposons aux vétérinaires un accès réservé à une base de connaissance sur la thérapie cellulaire animale. C’est un domaine qui n’est pas enseigné au cours des études vétérinaires (même si aujourd’hui on donne des cours aux 5A et à Lyon uniquement) et l’imprégnation des approches pharmacologiques « classiques » est telle que l’on anticipe un vrai travail de fond auprès des vétérinaires pour leur apporter l’information. Le tout en espérant que la greffe prenne….
        A bientôt.
        Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *