Conduite à tenir face à un chien écrasé par une voiture

 

Tous les chiens accidentés doivent être montrés à un vétérinaire, même s’ils ont l’air d’aller bien. En effet certaines blessures internes peuvent ne pas se voir de prime abord, puis peuvent évoluer à bas bruit et ne provoquer des symptômes que quelques temps après.

 

AVP Chien

 

Conduite à tenir lorsqu’un chien est accidenté :
  • Restez calme, protégez le chien et protégez les lieux pour éviter tout sur-accident
  • Organisez le voyage vers un lieu où il pourra être soigné (chez le vétérinaire, chez vous).
  • Faites attention à votre propre sécurité : même le chien le plus gentil peut mordre de façon imprévue à cause de la douleur ou de la peur. Si le chien ne se laisse pas approcher : appelez les sapeurs-pompiers, la police ou la gendarmerie en signalant que le chien représente un risque pour les populations (risque de morsure).
  • Essayez de manipuler le chien le moins possible pour éviter d’aggraver les lésions existantes
  • Examinez les fonctions vitales : vérifiez la respiration puis vérifiez le rythme cardiaque (en posant la main sur le thorax pour sentir les battements cardiaques),  enfin vérifiez la présence d’un saignement. S’assurer de ces 3 points en priorité peut sauver la vie du chien.

En cas d’arrêt de la respiration :

Si le chien ne respire plus, les mouvements respiratoires du thorax ne sont plus visibles. Dans ce cas :

– dégagez les voies respiratoires (en retirant le collier, en ouvrant la gueule du chien puis en tirant sa langue vers l’extérieur).
– pratiquez 2 insufflations (cf technique du « bouche à truffe » ci-dessous)
– vérifiez les battements cardiaques ou le pouls, si le coeur est fonctionnel : continuez la respiration artificielle, si le coeur ne bat plus : débuter un massage cardiaque (cf partie « en cas d’arrêt cardiaque »).

Technique du « bouche à truffe » :
Fermez la gueule du chien avec les mains et soufflez directement dans les narines du chien, laissez ensuite l’air ressortir lors de l’expiration. Si le coeur bat et que la respiration ne se fait pas toute seule, les insufflations se feront au rythme de 12 à 16 par minute pour un grand chien ou 15 à 20 par minute pour un petit chien.

bouche à truffe chien

En cas d’arrêt cardiaque :

Si le coeur ne bat plus, il faudra réaliser un massage cardiaque. Pour ce faire :

– placez le chien sur le côté sur le sol ou sur un plan dur
– placez vos mains au niveau du tiers inférieur du thorax juste en arrière de la pointe du coude
– appuyez le talon d’une main sur le flanc et placez l’autre main sur la première
– comprimez le thorax au rythme de 30 compressions pour 2 insufflations (le passage de compression à insufflation doit se faire le plus vite possible, au mieux 2 personnes pourront se partager les tâches). Effectuez le massage pendant 2 minutes avant de recontrôler la présence de battements cardiaques ou d’un pouls. Si le coeur est reparti : arrêtez le massage cardiaque et vérifiez la respiration, si le coeur n’est pas encore reparti : répétez 2 minutes de massage cardiaque avant de recontrôler. Le rythme des compressions doit être très rapide (100 à 120/min).

Massage cardiaque à un chien

En cas d’hémorragie :

On appelle hémorragie un saignement abondant qui imbibe totalement un mouchoir en quelques secondes (attention aux poils qui peuvent masquer un saignement). Dans le cas d’une hémorragie externe, il faudra rapidement stopper l’hémorragie en comprimant l’endroit qui saigne avec sa main ou ses doigts. Ensuite le relais pourra être fait avec un mouchoir ou des compresses maintenues en place avec un lien large (foulard, bande velpeau…).

Lorsque la compression directe est impossible (fracture ouverte par exemple, plaie avec corps étranger), on pourra utiliser un garrot ou faire un point de compression (en comprimant à la face interne de la racine du membre qui saigne : pli de l’aine pour une patte arrière, zone de l’aisselle pour une patte avant). Le garrot se réalise avec un lien large, une fois qu’il est posé il ne faut plus le retirer avant de voir une personne compétente. Il est impératif de noter l’heure précise de la pose du garrot.

Lorsque le sang s’écoule par un orifice naturel (oreille, narine, bouche) on parle d’hémorragie extériorisée. Ce type d’hémorragie nécessite une prise en charge rapide par un vétérinaire.

Quand le sang s’écoule dans une cavité interne (tête, thorax ou abdomen) on parle d’hémorragie interne. L’écoulement de sang n’est pas visible par contre les muqueuses deviennent rapidement très pâles. Si le saignement se fait dans l’abdomen, celui-ci va se mettre à gonfler. Une prise en charge par le vétérinaire est là encore indispensable.

Pour finir, n’oubliez pas que l’essentiel réside dans ces 3 derniers conseils : gardez votre calme, agissez vite et surtout pensez à votre sécurité.

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des premiers secours pour chats et chiens

 

 

One comment on “Conduite à tenir face à un chien écrasé par une voiture

  1. Pingback: La manoeuvre d'Heimlich pour chien et chat | Le blog du site Direct-Vet.frLe blog du site Direct-Vet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *