Le coup de chaleur chez le chien.

Malheureusement c’est tous les étés la même chose: les chiens peuvent être victimes d’un coup de chaleur, c’est un phénomène très grave qui, dans quelques cas, peut même aller jusqu’à la mort. Nous allons voir en détail les mécanismes du coup de chaleur pour mieux pouvoir l’éviter et le traiter.

Comment se déclenche un coup de chaleur et quels en sont les dangers ?

Les chiens n’ont pas la possibilité comme les hommes de réguler leur température corporelle en transpirant massivement. Ils ne peuvent évacuer la chaleur que par la langue en haletant et par les pieds (présence de glandes sudoripares seulement à cet endroit là), leur régulation est donc limitée. Le coup de chaleur arrive lorsque ces mécanismes de régulation sont saturés : par exemple lorsque la température environnante est très élevée (typiquement le chien enfermé dans la voiture), lors d’un effort physique intense et prolongé en plein soleil ou lorsque l’animal est physiquement désavantagé (races brachyéphales comme les bouledogues ou boxers, leur morphologie rend la thermorégulation moins efficace, animaux âgés ou souffrant de troubles cardiaques ou respiratoires chroniques).

Chien enfermé voiture

Quels sont les signaux d’alarmes d’un chien en coup de chaleur ?

  • augmentation de la fréquence respiratoire et halètement intense
  • émission de bave
  • diminution de la vigilance puis abattement
  • chien est chaud au toucher, en prenant sa température elle peut se situer entre 40,5 et 42 ºC !
  • muqueuses rouges
  • perte de connaissance

Que faire en cas de coup de chaleur ?

Après avoir placé le chien dans un plus frais (le sortir de la voiture, le placer à l’ombre) il faut le refroidir progressivement. On commencera par mouiller le cou où se trouvent les centres de la thermorégulation puis tout le reste du corps. Une fois le chien ainsi mouillé il est possible de l’immerger totalement dans l’eau froide, jusqu’à ce que sa température rectale soit redevenue normale.

Attention : il ne faut surtout pas utiliser d’eau glacée car cela peut avoir l’effet inverse de celui désiré : au contact d’eau très très froide il se crée une vasoconstriction périphérique qui empêche les vaisseaux sanguins d’évacuer la chaleur, la température corporelle va alors empirer.

Il est bon ensuite d’amener son chien chez le vétérinaire qui complétera le traitement au besoin (traitement des conséquences du coup de chaleur qui peuvent être des convulsions, un œdème cérébral, une insuffisance rénale, des troubles du rythme cardiaque).

Comment éviter un coup de chaleur ?

On ne le répétera jamais assez mais Il ne faut jamais, jamais, jamais laisser son chien dans la voiture par temps chaud ou ensoleillé. Même si les fenêtres sont légèrement ouvertes et même si la voiture est à l’ombre, la température peut très vite monter dans l’habitacle et le chien risque un coup de chaleur. Un chien qui survit à un coup de chaleur s’expose à des séquelles rénales ou cardiaques, il ne vaut donc pas prendre ça à la légère.

Si vous êtes témoin d’un chien coincé dans une voiture par forte chaleur en l’absence de son propriétaire, essayez de localiser celui-ci et le cas échéant prévenez les pompiers ou la police afin qu’ils sortent le chien de là.

De même il faut éviter de faire jouer ou courir son chien de façon intensive lors de fortes chaleurs et éviter de laisser son chien en plein soleil aux heures les plus chaudes de la journée : prévoyez toujours de l’ombre et une gamelle d’eau fraiche pour votre animal.

Coup de chaleur chien

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des premiers secours pour chats et chiens

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *