Comment laver son chien ?

Faut-il laver son chien ? comment s’y prendre, quel shampooing utiliser ? Autant pour nous prendre une douche ou un bain est un acte anodin, autant laver son chien peut vite devenir un véritable casse-tête pour le propriétaire de chien consciencieux.
L’équipe vétérinaire de Direct-Vet s’est penchée sur la question et vous propose des réponses pour toutes les questions que vous pourriez vous poser.

Pourquoi laver un chien ?

Tout d’abord par souci de propreté, bien que relatif car cela peut être perçu différemment d’une race à l’autre et selon vos propres standards. Cependant, l’objectif principal est d’enlever les corps étrangers végétaux, les poussières et autres substances salissant le poil. Les shampooings d’entretien deviennent ainsi indispensables lors d’une vie citadine où la pollution est omniprésente au niveau du sol.

Les shampooings peuvent aussi être indiqués dans un but thérapeutique. Élimination des parasites, de pellicules, de croutes, limitation des démangeaisons, de la peau grasse… ce sont autant d’indications qui peuvent être données par votre vétérinaire.

Quelles qualités doit avoir un shampooing ?

Qu’il soit d’entretien ou traitant, un shampooing pour chien doit impérativement avoir les qualités suivantes :

  • Être nettoyant et doux (non irritant)
  • Avoir un pH de 5,5 à 7,2 proche de celui de la peau du chien (il faut donc éviter la plupart des shampooings humains au pH inadapté – même ceux pour bébé)
  • Être régulateur de la production de pellicules et de graisses cutanées
  • Selon les cas, être antibactérien, antifongique, anti-démangeaison ou antiparasitaire
  • Et dans tous les cas, être hydratant (on dit aussi émollient)

Comment appliquer un shampooing ?

Avant tout traitement, un brossage minutieux est fortement utile pour garantir un effet optimal du shampooing. Pour cela, la gamme de brosses Furminator est particulièrement bien indiquée.

Le lavage pourra avoir lieu en intérieur dans la baignoire familiale ou bien en extérieur avec un jet d’eau. Dans ce dernier cas privilégiez une météo clémente et des températures douces pour que votre chien ne prenne pas froid.

Les étapes clefs de l’application du shampooing sont ensuite de :

  • Bien mouiller le pelage et la peau
  • Faire une première application du shampooing
  • Rincer (lors du rinçage, les agents moussants facilitent l’élimination des graisses)
  • Faire une 2ème application du shampooing et le laisser agir plusieurs minutes (selon la notice du fabricant)
  • Rincer abondamment pour éliminer tout le shampoing
  • Sécher soigneusement votre chien

A quelle fréquence doit-on appliquer un shampooing ?

Une application toutes les 4 à 6 semaines peut être une bonne fréquence pour un entretien de base, surtout pour un animal citadin. En fait, un animal doit être lavé dès qu’il est sale, toutes les semaines si nécessaires ou tous les 3-4 mois s’il ne se salit pas trop.
Certains shampooings traitants doivent même être utilisés tous les jours au début de traitement, pour ensuite être progressivement appliqués une fois par semaine (il faut dans ce cas bien lire la notice et suivre les recommandations de son vétérinaire).

Y-a-t-il des particularités selon les races ?

Certaines races comme les Basset Hound, les Sharpei ou le Cocker présentent naturellement une séborrhée (= peau grasse) qui prédispose aux complications infectieuses (bactéries, champignons). Ces animaux nécessitent donc l’emploi régulier de shampooings antiseptiques (antibactériens et antifongiques) très émollients en prévention de ces infections cutanées.

Qu’est-ce qu’un shampoing kératomodulateur ?

L’état kératoséborrhéique se manifeste par un excès de squames et de graisses sur la peau. Comme indiqué plus haut, la séborrhée peut être quasi naturelle dans certaines races comme le Cocker, le SharPei ou le Basset Hound, mais le plus souvent elle constitue l’une des manifestations cliniques d’une affection cutanée. Le poil prend alors un aspect gras voire huileux, une odeur rance et des squames (aussi appelées pellicules) apparaissent.

Dans ce cas de figure les shampooings kératomodulateurs comme Sebolytic de Virbac deviennent incontournables. Certaines formulations récentes font appel à des structures sphériques composées de plusieurs couches de molécules (les liposomes et les microcapsules) qui permettent une meilleure absorption et une libération progressive des principes actifs, d’où une plus grande efficacité et une durée d’action prolongée : il s’agit par exemple des Sphérulites présents dans les shampooings Virbac.

Les shampooings kératomodulateurs doivent généralement être effectués 2 à 3 fois par semaine jusqu’à obtention d’un résultat satisfaisant, ce qui permet ensuite de diminuer leur fréquence.

Peut-on diminuer les démangeaisons à l’aide d’un shampooing ?

Certains shampooings sont dits hypoallergéniques et anti-démangeaisons. Il s’agit surtout de shampooing contenant des extraits d’avoine comme Allercalm et Allermyl.

Peut-on utiliser un shampooing sec ?

Les shampooings secs sont à éviter puisqu’ils n’ont aucun effet mécanique et risquent de coller les poils entre eux. Sans eau, il n’y pas de pénétration cutanée optimale ni d’action mécanique d’élimination.

Peut-on utiliser un shampooing humain ?

D’une façon générale, il est conseillé de ne pas utiliser de shampooings humains (même pour bébé) car le pH de la peau du chien est moins acide que celle de l’homme. Les shampoings humains acides auront tendance à provoquer des lésions cutanées  non négligeables par modifications majeurs du film cutané de surface.

Retrouvez la technique de lavage en vidéo sur notre chaîne Youtube :

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des premiers secours pour chats et chiens

 

 

2 comments on “Comment laver son chien ?

  1. mon petit chien de 3mois et demi n arrete pas de se gratter et mon veto m a conseillé un shampooing pour bebe mais il se gratte toujours que dois faire?

    • Cher monsieur,

      Les symptômes de grattage peuvent être dus à une multitude de cause chez le chien.
      La cause la plus fréquente étant les problèmes de puces, il est impératif de commencer par traiter votre chien contre les puces (en effectuant le traitement à distance d’un shampooing pour ne pas perturber le traitement anti-puces).
      Si malgré le traitement anti-puce, votre chien continue de se gratter, il est nécessaire de remontrer votre chien à votre vétérinaire afin que celui-ci vérifie qu’il n’y a pas un autre problème dermatologique derrière (autre parasite, allergie…).

      Bien cordialement,
      Chafox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *