La cohabitation chien et enfant

Grandir avec un chien est une expérience formidable pour un enfant ; toutefois pour s’assurer d’une bonne harmonie chien/enfant il est nécessaire de prendre quelques précautions. Il faut en effet savoir qu’environ 75% des morsures se produisent à la maison et sont dus à un chien connu, la classe d’âge concernée est majoritairement entre 3 et 7 ans. Les 25% restants sont dus à un chien inconnu, les enfants concernés sont généralement plus âgés (vers les 10 ans). Nous allons voir ensemble quelques conseils pour s’assurer d’une bonne cohabitation.

Ce à quoi il faut faire attention :

– Ne jamais laisser un enfant seul avec un chien, même si c’est un chien familier et même si le chien est réputé « gentil ».

– Quand un enfant joue avec un chien il faut toujours surveiller ce qu’il se passe et surveiller que cela ne dégénère pas.

– Faire attention aux câlins : si l’enfant enserre le chien trop fort ce dernier peut se sentir pris au piège et devenir agressif.

Ce qu’il faut apprendre aux enfants :

– Ne pas déranger un chien qui mange et ne pas lui prendre sa gamelle ou son os.

– Ne pas déranger un chien qui dort.

– Respecter le territoire du chien et ne pas investir son aire de repos (coussin, niche…).

– Si le chien part de lui-même ne pas chercher à le retenir.

– Ne pas prendre les jouets d’un chien.

– Et évidemment ne pas faire mal à un chien (ou tout autre animal d’ailleurs !).

Morsure de chien

Ce qu’il faut faire avec un chien étranger :

– Demander l’autorisation à son maître avant de chercher à le caresser.

– Ne pas le caresser directement sur la tête, préférer les flancs.

– Éviter les gestes brusques

Et quand bébé arrive…

Si vous allez avoir un bébé dans un foyer où il y a déjà un chien, il convient de « préparer » votre chien afin que celui-ci accepte le nouvel arrivant.

– Bien avant la naissance vous pouvez commencer par diminuer progressivement le temps que vous consacrez à votre chien : réduire le temps de jeu et laisser votre chien jouer tout seul avec ses jouets. Réduire les temps de caresse à votre chien. Ainsi quand votre bébé sera là votre chien n’aura pas l’impression que le bébé lui a volé toute votre affection.

– Habituez votre chien à être caressé de façon un peu brusque, comme le ferait un enfant. Ainsi préparez le à « subir » un jeune enfant en lui tirant de temps en temps et gentiment les oreilles, la queue, les poils !

– Apprenez à votre chien à ne pas voler la nourriture des mains, à prendre doucement ce qu’on lui propose (sans mordre les doigts et seulement quand c’est autorisé).

– Habituez votre chien à « l’ambiance sonore » qui entoure les enfants (cris, pleurs…). Soit en rencontrant des familles ayant des enfants, soit en se promenant près d’endroits fréquentés par les enfants (sortie d’école, parc à jeu…).

– A l’arrivée du bébé à la maison il vaut mieux que le chien soit absent. Installez vous tranquillement puis faites venir le chien ensuite. Calmez le chien et laissez le venir et sentir le bébé, il faut éviter de présenter le bébé soi-même au chien pour éviter que celui-ci s’imagine qu’on lui apporte un cadeau.

– Par la suite il convient d’éviter d’exclure le chien de toutes les activités familiales, plus le chien va participer (au bain, au change, au repas) plus il va comprendre que ce nouveau venu est un nouveau membre de la famille et va l’accepter. Il faut évidemment éviter d’associer une expérience négative (enfermement, punition) à la présence de l’enfant pour éviter que le chien ne se braque contre l’enfant.

Conclusion

Pour que la cohabitation chien / enfant se passe bien il ne faut pas négliger tous les conseils donnés ci-dessus et surtout ne pas oublier que même le plus gentil des chiens peut mordre. Une étude américaine a montré que nombres de chiens mordeurs étaient castrés et avaient suivi des cours d’éducation canine, il s’agit donc de chiens « normaux » dont les propriétaires avait fait en sorte de les rendre aptes à la vie de famille, 86 % des morsures ont été déclenchées par un comportement inapproprié de l’enfant. Toutes les mesures et conseils qui peuvent éviter les comportements inappropriés des enfants sont donc essentiels car ils réduisent de manière significative le risque de morsure.

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des premiers secours pour chats et chiens

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *