Les problèmes cardiaques chez les chiens et les chats

Tout comme chez les humains, des problèmes et des maladies cardiaques peuvent survenir  régulièrement chez les chiens et les chats. Cela arrive le plus souvent chez les animaux âgés mais cela peut aussi toucher de jeunes animaux. Les problèmes cardiaques peuvent être congénitaux (c’est à dire présents dès la naissance de l’animal) ou bien acquis (c’est à dire se développant avec le temps). Les maladies acquises peuvent avoir une origine génétique, peuvent être secondaires à la présence d’une autre maladie (comme par exemple les problèmes d’hyperthyroïdie chez les chats qui déclenchent des cardiomyopathies hypertrophiques) ou bien peuvent survenir sans raison apparente.

Mais au fait, comment fonctionne le coeur?

Le coeur de nos chiens et chats est tout à fait comparable au nôtre point de vue architecture et fonctionnement. Le coeur est une pompe qui envoie le sang dans tout l’organisme et assure ainsi le ravitaillement de tous les organes en oxygène.
Un coeur normal se compose de 4 cavités : l’oreillette et le ventricule gauches, l’oreillette et le ventricule droits. Le sang pauvre en oxygène arrive de tous l’organisme par le biais des veines directement dans l’oreillette droite, il passe ensuite dans le ventricule droit pour être expulsé en direction des poumons via l’artère pulmonaire. Dans les poumons, le sang élimine le dioxyde de carbone, se charge en oxygène puis revient dans l’oreillette gauche. Il passe ensuite dans le ventricule gauche pour être expulsé via l’aorte dans tout le corps.

Coeur

Le coeur est une belle machine, et pour éviter que le sang ne revienne en arrière, il existe des valves entre les oreillettes et les ventricules et entre les ventricules et les grosses artères (aorte et artère pulmonaire). Un problème au niveau d’une de ces valves pourra occasionner une fuite et donc un retour en arrière du sang. La fuite est à l’origine du bruit de « souffle » que l’on entend au stéthoscope. Une autre cause de souffle est une communication entre les cavités gauches et droites, le côté gauche (oreillette gauche et ventricule gauche) est en effet isolé du côté droit, s’il existe un « trou » entre les 2 oreillettes ou les 2 ventricules, le sang qui passe injustement d’un côté à l’autre provoquera aussi un bruit appelé « souffle ».

Quels seront les symptômes d’un problème cardiaque chez un chien ou un chat ?

– une fatigabilité augmentée

– de la toux ou de l’essoufflement

– une perte de poids

– un retard de croissance pour les jeunes animaux

– de l’oedème ou une accumulation de fluide dans le ventre (ce qui donne un aspect de « gros ventre »).

– des pertes de connaissances (aussi appelées « syncopes »).

Votre vétérinaire pourra au moyen de l’examen clinique suspecter un problème cardiaque. Des examens complémentaires comme une radiographie du thorax, une échographie, un ECG etc… pourront affiner le diagnostic et ainsi cibler le meilleur traitement.

Fuite valve chienFuite sur une valve chez un schnauzer géant

Attention, un chien ou un chat peut avoir un problème cardiaque sans avoir de symptômes ! la fonction cardiaque a une « capacité de réserve » qui lui permet de compenser un certains temps. Seulement, quand le coeur n’est plus capable de « compenser », on dit qu’il va « décompenser » et l’apport en sang et la circulation sanguine ne seront plus correctement effectués, c’est à ce moment là que vont apparaître les symptômes sérieux (oedème au poumon, liquide dans le ventre etc…). 

 Peut-on traiter les problèmes cardiaques de nos chiens et chats ?

Le traitement du coeur est fonction de la cause. Certains problèmes peuvent être traités chirurgicalement mais ce n’est pas la majorité. La plupart des maladies cardiaques se traitent avec des médicaments, ces médicaments ne peuvent souvent pas guérir la cause sous-jacente : ils ne peuvent qu’aider le coeur à compenser en soutenant la fonction cardiaque.

Les médicaments utilisés pour les animaux appartiennent souvent au même classes thérapeutiques que les médicaments utilisés chez les humains (diurétiques, IECA, bêta-bloquants…). Leur usage doit être raisonné et c’est le rôle du vétérinaire d’adapter ces médicaments à chaque animal en fonction de son cas.

A côté de ces médicaments, on peut aussi aider le coeur en adoptant une alimentation adaptée qui ne surchargera pas le coeur (moins de sel, nutriments de bonne qualité en quantité optimisée). De plus il existe aussi des compléments alimentaires qui sont bons pour le coeur. On pourra ainsi citer :

Cardiguard. Il contient des omega-3 (EPA et DHA). Ces omega-3 sont connus pour leur effets bénéfiques sur le coeur chez les hommes et les animaux.

Aliment pour chiens CKD Heart en Kidney de la marque SpecificCet aliment contient de l’EPA, il aide à prévenir l’amaigrissement chez les chiens cardiaques, aide aussi à diminuer la pression sanguine et l’agrégation plaquettaire. Cet aliment a une teneur en sel modérée pour éviter la rétention d’eau ce qui est primordial chez les insuffisants cardiaques.

Aliments Hill’s h/d  ou Royal canin Cardiac. Ces aliments ont eux aussi un faible taux de sel pour limiter la rétention d’eau. Ces aliments ont des teneurs améliorées en taurine et L-Carnitine afin de s’assurer de la conservation d’une bonne fonction musculaire. Leur formule anti-oxydante aide à neutraliser les radicaux libres afin de soutenir la fonction cardiaque.

Cet article vous a plu ? 

Allez encore plus loin pour assurer la bonne santé de votre compagnon à 4 pattes en téléchargeant mon :

"Manuel des Premiers Secours pour Chats et Chiens" !

Manuel des premiers secours pour chats et chiens

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *